Voyageurs : découvrez toutes nos actualités, dernières études et conseils

CWT

La mobilité de demain

21 Juin 2019

Le géant américain du transport voit grand et souhaite réaffirmer ses ambitions de taxis volants. Comme vous le savez, Uber utilise déjà des hélicoptères et sous-marins. Pour ces taxis volants, Melbourne deviendra la troisième ville pilote des tests de ces nouveaux moyens de transport après Los Angeles et Dallas. Les responsables d’Uber prévoient des premiers vols tests dès 2020 et une mise en service à partir de 2023.

 
        
    

Les dirigeants de Uber prévoient de réduire le temps de transport entre l’aéroport et le quartier d’affaires de Melbourne à seulement une dizaine de minutes contre une heure en période de pointe, un véritable avantage pour les voyageurs d’affaires pauvres en temps.

« Uber Air a pour objectif d’ouvrir la mobilité aérienne urbaine et de contribuer à réduire la congestion des transports au sol », indiquent les chefs du projet, qui envisagent « des véhicules électriques sûrs et silencieux transportant des dizaines de milliers de personnes à travers les villes pour le même prix qu’un voyage UberX sur la même distance ».

Toutefois avant de passer aux taxis volants, Uber compte implémenter son service de transport en hélicoptère entre New York et l’aéroport JFK le 9 juillet 2019. Ce service sera pour le moment réservé aux clients bénéficiant des offres Platinum et Diamond du programme de fidélité, ce service coutera entre 200 et 225 dollars par passager et réduira le temps de trajet à seulement 8 minutes. Uber prévoit de d’étendre ce service à d’autres capitales économiques.

Pour promouvoir et mettre en avant la protection de l’environnement Uber offrait également la possibilité d’explorer la grande barrière de corail dans un petit sous-marin, un service baptisé « ScUber ».

 

Source : Voyages d'Affaires Magazine

 

Parlons nous

Contactez nous pour en savoir plus sur comment CWT peut vous aider à optimiser votre programme voyages

Contact us